Paradis terrestre

Je rêve de rien assis sur le sable je me contente de profiter du paysage de cet horizon bleu à l’infini qui s’évade sur des vagues
Le calme plat m’envahit le souffle du vent m’apporte un message
C’est le seul bruit sonore à part la faune et la flore
Mes yeux grands ouverts je regarde et m’informe
De cette beauté naturelle de cette force spirituelle gâchée par un plaisir matériel
Ces conséquences désastreuses causent des séquelles universelles
Nos âmes monstrueuses ont pollué cet arc-en-ciel
Un sentiment de plénitude se libère à travers ces repères je remercie la terre
Cette planète remplit de coins paradisiaques de fond marins magnifique loin des crimes et des arnaques regarde l’argent est remplacé par des coquillages
Ici ? Y’a pas de technologie et de portable !!!
Alors je me laisse allez sous ce rayon soleil contemplant ces milles et une merveille
Même à 20 000 lieues sous les mers ! Je suis comme un poisson dans l’eau
Je nage avec les dauphins qui me transporte sur le dos
Pour m’éloigner de cette société qui me pèse comme un fardeau
Sans tva ni impôts ! Imagine ?… comme je me sens libre
Je me sens vivre sans retard ni horaire à respecter
Sans contraintes ni réveille à arrêter pour apprécier à tête reposée
Sans soucis sans stress…la richesse… de cette béatitude se manifeste
sur mon ile déserte où sont admis que des pacifistes
PEACE AND LOVE Dans mon champ de GANJA je suis complètement STONE
Dans cette univers conçu par mon cerveau et mes neurones
C’est KIOZA qui vous présente son coin de Paradis au MIC O PHONE ! !

Refrain :
A CHACUN SON REVE DU BONHEUR DU PARADIS TERRESTRE
D’UN LIEU PUR ET SANS PEUR DU BIEN ÊTRE
QUE CE SOIT DANS DU CRYSTAL AVEC STRASS ET PAILLETTES
OU JUSTE ISOLE DE TOUT SUR UNE ÎLE DESERTE !

2eme couplet :
Il recherche la notoriété… Il rêve d’avoir la carotte
Diriger avec fermeté… Son but c’est d’avoir la cagnotte
De rentrer dans le jet set d’être au côté des starlettes
De connaître la réussite quitte à être égoïste ! ohhhh !
Est-il sur la bonne piste ? La fierté et la reconnaissance ne s’achète pas avec du fric
Le pouvoir le rend machiavélique le confort est son caprice il est jamais assez opportuniste pas question de partager les bénéfices après tout c’est sacrifice
La richesse l’éblouie appauvrit sa conscience amaigrit sa bienfaisance
Mon dieu veuillez pardonner cette indifférence

Interlude :
Prêt à tout pour y arriver…Sans remords sans pitié
Ton bonheur est associé à ton compte bancaire
A ton plaisir personnel et solitaire

3eme couplet :

Désireux d’en avoir trop plutôt que pas assez
Il préfère tenter le diable qui à trépasser
La consécration vaut bien tous les excès
De toute facon ces influences pourront les effacés
Il a du pervertir pour être haut placés
N’hésites pas à faire des coups bas pour ne pas être remplacé
Le regard froid et le cœur glacé
Son plaisir de voir ces intérêts se relancer
Ses attentes dépassées il organise des chics soirées
Le rêve de relever le doigt pour boire le thé
Costards cravates pliés et repassés c’est le pied !
Il est fier d’être important pour notre société
Ces gros chiffres d’affaires ferment les yeux des autorités
Sur les conditions de travail de ces ouvriers exploités
Tant qu’il peut tout se payer grosses bagnoles et versace
Son rêve du bonheur et associé au succès

Refrain : X2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>